LE MEDIA DE L'IEJ Strasbourg

Presse Web

Marine Le Pen, une femme au cœur d’une famille tourmentée

Pour l’élection présidentielle, Dockinfos propose une série d’articles consacrée pour les candidats. Le but : informer les nouveaux électeurs sur chacune des personnalités qui se présentent pour le prochain quinquennat. Une série réalisée par les étudiants en école de journalisme de Strasbourg.

La candidate du Rassemblement national a récolté ses parrainages et est en bonne voie d’après les sondages pour affronter Emmanuel Macron au deuxième tour de l’élection présidentielle le 24 avril prochain. Au cœur des débats politiques et devant les caméras de télévision, Marine Le Pen reste pourtant très discrète sur sa vie privée. Quelle femme se cache alors derrière le personnage de candidate ?  

Son nom complet est Marion Anne Perrine Le Pen. Elle nait le 5 aout 1968 à Neuilly-sur-Seine, et est actuellement âgée de 53 ans. Avocate de profession, elle entre dans le service juridique du Front national en 1998. Elle y forge alors rapidement ses opinions politiques et s’investit dans le parti fondé par son père. La même année, elle devient conseillère régionale pour le Nord-Pas-de-Calais, puis en Ile-de-France et gravit par la suite les échelons, passant de députée européenne à présidente du Rassemblement national. Présidence qu’elle quitte en septembre 2021 pour entamer sa campagne pour l’élection présidentielle.

Les Le Pen, une dynastie d’extrême-droite.

Une amie fidèle, une mère attentionnée ou encore une passionnée de jardinage, telle est l’image qui se dégage de Marine Le Pen dans Une ambition intime, présenté par Karine Lemarchand sur M6. « Elle met à l’aise et n’a pas la grosse tête, c’est une personne avec qui on peut parler de tout » rapporte Fabien Engelmann, maire Rassemblement National de la ville d’Hayange. Très discrète sur sa vie privée, Marine Le Pen a pourtant trois enfants. Une fille ainée Jehanne née en 1998 et Mathilde et Louis, deux jumeaux nés un an plus tard. Séparée du père de ses enfants Franck Chauffroy, elle apparait maintenant comme une femme célibataire épanouie dans ce nouveau mode de vie.

Elle-même cadette de la fratrie Le Pen constituée de trois filles, elle baigne depuis l’enfance dans la politique et les idéaux de son père Jean-Marie Le Pen.  Alors que la famille se montre au départ soudée, ce n’est plus le cas depuis plusieurs années. Depuis 2011 et sa succession à la place de son père en tant que présidente du parti d’extrême-droite, de nombreuses tensions apparaissent, que ce soit entre le père et la fille ou entre Marine Le Pen et son ancien bras-droit, Florian Philippot. Et cela ne s’arrange pas quand en 2018 Marine Le Pen décide de changer le nom du parti. Le Front national devient ainsi Rassemblement national. Les médias sont friands de ces tensions et les brouilles familiales et politiques s’exposent alors au grand jour. Récemment sa nièce Marion Maréchal Le Pen a apporté son soutien à Éric Zemmour, son rival d’extrême-droite pour la course à l’Elysée. Un symbole qui ravive à nouveau les désaccords familiaux.

Lucie Robert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.