LE MEDIA DE L'IEJ Strasbourg

AlsaceCulturePresse Web

Les cinémas de Strasbourg ravis de rouvrir

Après six mois de fermeture, les cinémas sont impatients de rouvrir ce mercredi. Mesures sanitaires, travaux, sélection des films : tout a été pensé pour accueillir les spectateurs dans les meilleures conditions possibles.

« C’est une joie immense de pouvoir rouvrir à nouveau nos portes au public après ces longs mois d’attente », confie Lucie, l’une des responsables communication des cinémas UGC Ciné – dont celui de Strasbourg. Pour un retour progressif, les salles ne pourront être remplies qu’à 35% de leur capacité jusqu’au 9 juin puis à 65% jusqu’au 30 juin. Un choix justifié et compréhensible pour les directeurs des cinémas strasbourgeois. «C’est totalement logique de ne pas proposer une capacité de 100%, cela aurait été insensé de la part du gouvernement. Je suis totalement d’accord avec cette consigne, il faut rassurer nos spectateurs avant tout», explique Stéphane Libs, gérant des cinémas Star à Strasbourg. Le port du masque est également obligatoire et d’autres mesures sont mises en place pour protéger au maximum. «Les séances seront également espacées de 10 minutes pour qu’un minimum de personnes se croisent», ajoute-t-il.

Des purificateurs d’air et de nouveaux sièges 

Pour le retour des spectateurs, le cinéma Odyssée, le plus vieux cinéma de Strasbourg, a fait installer sept purificateurs d’air. Coup de l’opération : 25 000 €.  « C’est un investissement important, mais c’est une façon de sécuriser au mieux nos spectateurs», précise Faruk Gunaltay le directeur-programmateur du cinéma. Une façon également d’encourager les personnes à venir ou revenir dans leurs deux salles. Certifiés H14, les purificateurs filtrent l’air d’une pièce six fois par heure. Le cinéma proposera un premier cycle de 18 films autour du thème ‘’Aimer, pleurer, rire, rêver, : la vie au cinéma’’.

 L’emblématique Vox a de son côté améliorer ses fauteuils qui sont désormais numérotés pour faire respecter la distanciation physique. C’est également un moyen de moderniser les salles en y ajoutant des places attitrées, un concept largement répandu dans plusieurs cinémas.

Coté programmation, les cinémas strasbourgeois proposent une programmation riche et variée. En effet, c’est bien 450 films qui sont en attente de sortie depuis la fin d’année 2020. « On regarde tous nos films avant de les mettre en diffusion, que ce soit un OSS 117 ou un film russe. Il y aura de tout, des nouveautés et des reprises. On n’est pas trop inquiet des ‘’bouchons’’ car les films vont s’étaler au fil des mois», explique Stéphane Libs des cinémas Star. Dès mercredi, les têtes d’affiches seront le film français Adieu les cons, une comédie d’Albert Dupontel riche en émotions, ou encore Miss, un film franco-portugais suivant l’histoire d’un homme qui rêve d’être Miss France. Après des sorties prévues notamment en fin d’année 2020, de nombreux films comme Slalom, l’une des sélections du Festival de Cannes 2020, essayeront de conquérir les spectateurs. Cependant, les plus grandes sorties sont prévues cet été : Scarlett Johansson portera un film d’action Black Widow signé Marvel Studios et Jean Dujardin fera son retour en tant qu’agent secret dans OSS117 3. Le 9ème volet de Fast And Furious est également au programme. La fin d’année 2021 sera marquée par le film Mourir peut attendre, où Daniel Craig renfilera son costume de James Bond aux cotés de Rami Malek et de l’actrice française Léa Seydoux.

CP :Anthony Weissmuller

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.