LE MEDIA DE L'IEJ Strasbourg

Presse Web

Le Parti socialiste ou la difficulté d’un parti en perdition

Pour l’élection présidentielle, Dockinfos propose une série d’articles consacrée aux partis politiques. Le but : informer les nouveaux électeurs sur chaque candidat pour le prochain quinquennat. Une série réalisée par les étudiants en école de journalisme de Strasbourg.

Actuellement en campagne pour l’élection présidentielle de 2022, Anne Hidalgo est aujourd’hui la figure de proue du Parti socialiste (PS). La Maire de Paris est la candidate des socialistes, mais sa campagne peine à susciter de l’engouement pour un parti pourtant historique.

Le Parti socialiste est un parti incontournable du paysage politique français. Cependant, le quinquennat de François Hollande l’a grandement fragilisé. Lors de l’élection présidentielle de 2017, Benoît Hamon, alors candidat du parti, hérite des retours de ce mandat controversé et n’obtient que 6,36% de votes exprimés au premier tour. En plus de cela, Jean-Luc Mélenchon, originellement issu du PS, lance en 2016 son propre parti : La France insoumise. Ce dernier et La République En Marche d’Emmanuel Macron assènent un coup supplémentaire au Parti socialiste. Pour l’élection de 2022, Anne Hidalgo tente de relancer la gauche socialiste, mais les intentions de vote à son encontre ne s’élèvent qu’à 2,5%. Elle souffre d’une concurrence avec d’autres représentants de la Gauche et en particulier Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Fabien Roussel.

La solidarité avant tout

Le Parti socialiste se présente principalement pour les droits sociaux et leur obtention. « L’individu ne peut être solitaire, il doit être solidaire », peut-on lire sur le site officiel du parti. Les socialistes souhaitent créer une énergie collective au sein du pays, mais aussi lutter contre les inégalités en redistribuant les richesses de façon plus altruiste. Une plus grande importance au Parlement, une volonté d’une société de santé et une politique plus environnementale sont aussi au programme. Dernièrement, le parti a fait valoir son avis sur la nécessité d’une défense européenne, en renforçant les liens du pays avec ses voisins.

Un parti phare, emblématique, historique

En France, le PS est un parti emblématique de l’histoire de la Ve République. Il a vu passer nombre de figures fortes, à commencer par le premier président socialiste français, François Mitterrand, en 1981. Par la suite, d’autres ont fait leur passage à l’Elysée : François Hollande, élu en 2012 et Emmanuel Macron, qui est à l’origine un membre du PS. Aujourd’hui, le Parti socialiste est dirigé par Olivier Faure en tant que Premier secrétaire. Malgré un tel parcours, le parti peine. Les adhérents sont peu nombreux, 112 000 l’an dernier selon le média Politis contre 280 000 revendiqué par le parti en 2006.

Paul Rigoulay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.