LE MEDIA DE L'IEJ Strasbourg

Alsace

Carola fête son 130e anniversaire

Cette année, la célèbre marque d’eau alsacienne a 130 ans. Carola a notamment organisé des portes ouvertes cette semaine, qui ont attiré près de 300 personnes. L’occasion de revenir sur l’histoire de cette source.

Tout commence en 1888, quand le docteur Staub découvre, après plusieurs mois de recherches et d’investissements, la fameuse source de Ribeauvillé.
Carola. Mais d’où vient ce nom déjà ? C’est en hommage à sa femme Caroline, dont le surnom était Carola, que le docteur Staub a décidé de nommé l’eau minérale de Ribeauvillé, Carola. Cette dernière a toujours soutenue le docteur Staub dans sa quête de la source.

Mais d’où vient ce nom déjà ? C’est en hommage à sa femme Caroline, dont le surnom était Carola.

Les thermes de Ribeauvillé

Les choses vont ensuite s’accélérer, puisque seulement un an après, le docteur Staub va ouvrir son établissement thermal, Carolabad. Des bains remplies d’eau minérale aux vertus médicinales. Les personnes se baignent dans l’eau Carola, mais pas seulement. La Carola est également mise en bouteille et bue sur place.C’est ensuite en 1890, que les premières bouteilles de Carola sont commercialisées, mais uniquement dans les drogueries et pharmacies. La Première Guerre mondiale mettra fin aux thermes de Ribeauvillé, mais la Société des Eaux Minérales de Ribeauvillé sera crée en 1919, permettant ensuite la production de la Carola Rouge, une eau de table gazéifiée. C’est seulement en 1955, que la Carola Bleue, plate, fera son apparition.

L’établissement thermal Carolabad dans les années 1890. (Crédit photo : musée des boissons et de la sommellerie)

Une première française

En 1989, les installations se sont modernisées, et le plastique fait son entrée sur le marché. Carola devient la première eau gazéifiée française à être conditionnée dans des bouteilles en plastique.
En 1993, la Carola Verte, finement pétillante, vient compléter la gamme. Carola s’agrandit, et sa production est vendue en Alsace, mais aussi en Lorraine et Franche-Comté.
En 2010, la marque s’offre un coup de communication, puisque le célèbre pilote, champion du monde, et alsacien, Sébastien Loeb, prête son image à Carola.
Depuis 2013, la marque Carola a été rachetée par le groupe belge Spadel, spécialisé dans l’eau minérale, qui possédait déjà la marque alsacienne Wattwiller.
Aujourd’hui, Carola, « reine des sources alsaciennes », et très chérie par ses habitants fête ses 130 ans. Une vielle dame, qui continue d’innover pour répondre aux demandes du marché, notamment avec des eaux fruitées bio.

Lisa Moriat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.