LE MEDIA DE L'IEJ Strasbourg

Presse Web

Eric Zemmour, à la reconquête des Français

Pour l’élection présidentielle, Dockinfos propose une série d’articles consacrée aux candidats. Le but : informer les nouveaux électeurs sur chacune des personnalités qui se présentent pour le prochain quinquennat. Une série réalisée par les étudiants en école de journalisme de Strasbourg.

Il a troqué sa casquette de journaliste pour, peut-être, celle de président. Si on le surnomme « le polémiste », Eric Zemmour est surtout connu pour son sens de la répartie et ses commentaires sur la vie politique. Portrait de l’homme à la reconquête.

Écrivain, journaliste, essayiste, mais aussi chroniqueur, éditorialiste et désormais homme politique français d’extrême droite, Eric Zemmour est connu pour ses prises de positions discutables. En effet, celui qu’on surnomme le « polémiste » a parfois enflammé les médias en prononçant des propos racistes, sexistes ou encore homophobes. Plusieurs poursuites judiciaires seront entamées contre lui, toutefois, il sera relaxé pour la plupart d’entre elles. Mais si ces dérapages ont fait mouche, Eric Zemmour peut compter sur les partisans de son parti « Reconquête! ». Depuis 3 mois, il est président de son parti politique qu’il a lui même fondé. Fort de ses expériences professionnelles, c’est surtout son parcours scolaire qui l’a forgé. En effet, malgré des études brillantes et un diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris, il échouera par deux fois au concours d’entrée de l’ENA. Une blessure durable selon Etienne Girard dans son ouvrage « le Radicalisé », « Il n!a jamais voulu être haut fonctionnaire, c!est plus pour être premier de la classe et pour intégrer l’élite, le grand-monde, quil a côtoyé à Sciences Po, mais où il n’était pas considéré comme lun des leurs par les fils de bonne famille. », juge le journaliste.

« L’ENA est une blessure »

Malgré des déboires avec la justice et des propos problématiques, le parti d’Eric Zemmour rassemble bon nombre de Français. En effet, plus de 100 000 adhérents sont revendiqués en février 2022. Le groupe d’extrême droite séduit, dont des Alsaciens, « C’est quelqu’un de très réaliste sur la situation française » estime Céline, une Alsacienne de 30 ans. Un œil réaliste sur notre société qui résonne aussi chez ses jeunes partisans. « Il fait un diagnostic de notre société que je trouve juste. », ajoute Nathan Hackenschmidt, 20 ans. « La franchise » est une des qualités du candidat qui ressort le plus pour ses partisans. « Ce que j’admire chez lui, c’est sa franchise. Il ne cherche pas à plaire comme un simple politicien » affirme le jeune homme. Pour Céline, c’est cette qualité qui prime également « Il ose dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas », estime la trentenaire. Un parcours qui suscite l’admiration chez elle.

« Il est une preuve à lui seul que tout le monde peut être français »

Né à Montreuil en 1958, Eric Zemmour est élevé dans le judaïsme. En effet, il est issu d’une famille populaire de Français juifs d’Algérie originaire de la ville de Sétif. Ses grands-parents paternels, Liaou et Messouka, adoptent des prénoms français, afin d’améliorer leurs intégrations. De même pour sa grand-mère maternelle Ourida qui adoptera le prénom Claire. Dans sa famille, le patriotisme est une valeur cardinale, la question de l’identité, elle, est centrale. Il connaîtra les bancs d’écoles des classes non-mixtes dans une école juive avant de poursuivre sa scolarité à Sciences Po. Il fait ses débuts en tant que polémiste sur le petit écran il y a 19 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.